Patientez s'il vous plait...

Comment bien se préparer pour un entretien ?

Vous passez des entretien mais pas assez en qualité ?De ce fait, vous avez le sentiment de tourner en rond  ,de ne  pas  pouvoir  évolueBref,  vous  voulez  un  meilleur  emploi?

Lors d’un entretien vous ne vous sentez pas alaise ? Vous n’avez pas confiance en vous? Qu'est-ce que vous devez changer en vous ? Par quoi vous devez commencer ?

Vous lancez des recherches d’emploi et vous vous trouvez dans  le territoire inconnu ?

Vous êtes démoralisez?Vous reconnaissez-vous dans ces  situations de blocage?

 Alors la lecture de cet article peut bouleverser votre façon d'envisager votre recherche d'emploi.

Coaching Emploi :

Vous postulez pour plusieurs offres d’emploi, mais leurs retours sont  rares ? Ou sont les problèmes ? Quelque chose qui cloche dans mon CV, dans Ma lettre de motivation ? Vous ne savez pas quoi changer ? Par quoi commencer ?

Durant les entretiens :

Vous n’avez pas confiance en vous  pour se présenter de façon synthétique et à avancer des arguments solides.Vous n’impressionner pas tellement le recruteur et il vous oublie directement après

 l’entretien.Les questions pièges vous déstabilise et vous met mal à l’aise : Exp : « Pourquoi avez-vous

 

Vous devez fixer vos objectifs :

1)Décrocher plus d’entretiens embauches,plus vite.

2) Bien préparer et réussir son entretien.

3)Enfin, vous voulez être en mesure de choisir entre

plusieurs propositions d'emploi, ce qui va vous mettre

dans de bonnes conditions pour négocier un salaire plus élevé.

Les questions d’un entretien :

 

Le début de l’entretien :

 

1) Pourquoi c’est essentiel ?

 

C’est une question qui débute l’entretien , vous venez d’arriver ,le recruteur vous dit installez-vous , il a déjà un sentiment sur votre candidature ,il a jugé de votre façon de vous habiller , de votre langage corporelle ,de votre poignée de main ,es ce que vous avez un regard direct ? Mais quand vous allez répondre sur la

question : Parlez moi de vous ses  sentiments vont se confirmer, cette question est importante parce qu'elle lance l’entretien,une réponse banal, classique va vous desservir.

 

Une bonne introduction c’est une introduction qui permet de passer les messages forts, qui vont retenir l’attente de recruteur . En effet, cela suppose que vous avez préparé 4 ou 5 points clés que vous voulez passer , et ces éléments , vous allez les citer dans votre introduction.

 

Si on prend un peu le recul , l’introduction est importante parce que cela conditionne que le recruteur va vous écouter , si vous avez une bonne introduction , le recruteur est un peu étonné ,il va se dire “Voila un candidat qui sort de l’ordinaire , j’ai envie de savoir plus , écoutons le attentivement

 

Erreur à éviter        :

Réciter son CV = Raconter : Très classique, ennuyant et monotone. La conséquence d’une introduction chronologique c’est souvent très long . Le candidat va raconter sa vie dans les détails et perdre beaucoup de temps.

La deuxième conséquence : le candidat peut commencer sa carrière de 10 à 15 ans et les éléments par lesquels il va commencer son discourt n’ont pas d’actualité d’aujourd’hui prenant l’exemple d’un ingénieur qui a commencé dans le domaine d'automatisme industriel, et qui ,aujourd’hui, 15 ans après travail dans la parfumerie alors ce qu’il a fait précédemment n’intéresse forcement pas le recruteur.

quitté votre dernier poste » «Pourquoi choisir vous et pas un autre ?»ou encore « Comment vous voyez-vous dans 5 ans »?

 

Vous avez l’impression d’être jugé, infantilisé, de venir mendier un emploi. Les questions pièges du recruteur semblent avoir pour seul but de vous éjecter du processus.

Après les entretiens :

Après l’entretien vous vous dite ''Ah, j’aurais dû lui dire ca , j’aurais dû écrire ca sur mon CV.'' Vous culpabilisez d’avoir grillé vos chances .Surtout, vous restez avec la frustration de ne pas avoir de retour détaillé sur votre prestation en entretien d'embauche.

 

Votre candidature n’a pas été retenu et vous ne savez pas les causes. -De ce fait, vous en venez à répéter les mêmes erreurs. Et, au final, c'est toujours le même tarif : " Candidature non retenue. Vous ne trouvez toujours pas la bonne personne pour vous aider pour préparer vos entretiens,... Une séance de " coaching emploi ".

Au fond, quel est le problème ?

Quand on décide de rédiger son CV et sa lettre de motivation, on est très vite submergé par beaucoup d’informations. On est paumé !

 

Au mieux, si on repère le problème, (un trou dans le CV : la période sans emploi , démission, un changement de carrière, un licenciement difficile à justifier, un parcours atypique, un voyage , congé parental, congé sabbatique, Burn out ) on ne sait pas comment argumenter.

 

En entretien d'embauche, la méthode des essais et des erreurs ne fonctionne pas, parce qu’on ne sait pas exactement quelles erreurs on fait. On ne sait pas quoi tenter de nouveau. Par ailleurs, on se sent très vite bien seul dans sa démarche.

 

Quels sont vos qualités ? Quels sont vos défauts ?

Quel est le piège concernant la question des qualités ?

C’est de donner une qualité sans l’illustrer, c’est à dire on donne un mot :” Je suis un bon relationnel “ .Mais pas d’illustration derrière ,donc on ne marque pas le recruteur .Sur la question des défauts, Quel est le piège ?

Parlez-moi de vous ?

A / Thématique :

Représentez une introduction thématique qui va mettre l’accent sur vos points fort ; Exemple:

Je suis Girard Dupont, Le cœur de ma compétence, ingénieur réseau avec 3 piquets,1 Piquet technique : j’ai fait tel école, je maitrise tel système, je suis spécialisé sur tel procédure

 

2eme piquet : Un piquet management, j’ai géré des équipes international entre 25 et150 personnes et 3 éme piquet commercial, je suis quel qu’un qui est très à l’aise dans la vente, j’ai notamment contribué au lancement et à la commercialisation su logiciel “Super pro 200” Mettre l’accent d’entrer en jeu sur vos points forts.

 

b/Par objectif :

Présenter son objectif : Je suis Paul Martin, mon objectif aujourd’hui est devenir “acheteur pour un grand surface dans le domaine produit frais, à l’appui de cet objectif professionnel j’ai 3 piliers qui sont :

1/ Pilier technique

2/ Pilier management

3/Pilier contrôle qualité

►C’est la même chose, simplement on a donné un axe avec un objectif au départ. C’est important notamment au candidat qui veux changer de fonction et qui veut progresser, s’il ne met pas cet élément dans l’introduction un moment le recruteur va lui dire “Ah mais vous n’avez jamais travaillé dans ce domaine !“Si on commence dés l’introduction: Voila,mon objectif mon projet professionnel c’est passer à tel étape. Ca coupe l’air sur le recruteur qui ne peut plus le rend vouloir , Balancer ca contre lui !

 

c/ Plan d’action :

Je suis Girard le Duque , spécialiste export ,notamment sur le marché americain ,si demain vous faite le choix de me choisir pour ce poste responsable export , voila ce que je vais vous amener

 

1/ Ma connaissance du marché Nord-Américain , je suis en mesure de présenter votre marque sur le marché et de donner toute les chances de réussite.2/ Je dispose d’un réseaux qui va me permettre à tel chose  3/Je suis sur mesure de vous obtenir les certifications nécessaires au lancement de tel produit. L’idée c’est dire d’une manière précise de vous allez apporter à l’entreprise Créer un choc.

Le piège c’est de donner un défaut qui puisse être une gêne dans votre poste, donc l’idée c’est de chercher un défaut qui soit relativement marqué mais qui n’entre pas en confit direct

 

avec ce qu’on attend de vous dans le poste . Exemple de qualité pour un débutant qui veux décrocher un contrat en alternance : “Ben , écoutez , de mes qualités , c’est que je suis quelqu’un qui joue l’esprit d’équipe . J’ai pratiqué beaucoup de sport collectif : le foot, le basket, et c’est une chose qui va ma marquer. Je suis vraiment quelqu’un qui joue l’équipe ca fait partie de ma personnalité.

 

Exemple de défaut : Pour une personne qui travaille dans le domaine de la traduction : “ Ben , écoutez , j’ai un défaut c’est que quand je prends la parole en public , ca me gêne , c’est quelque chose qui me stresse.

Motivation :

 

Le piège c’est de présenter des motivations auto-centrées

 

“Ecoutez, ce qui m’intéresse, qui me motive c’est de découvrir de nouveaux secteurs ou d’avoir accès à des formations == L’idée c’est de présenter des motivations qui apportent un plus à l’entreprise et , ou le recruteur va se dire :” ca , ca va me servir .

 

Exemple : Pour un conseillé financier : “ Ce qui me motive , c’est d’apporter meilleure conseil à mes clients et ca notamment de créer des pôles de spécialistes avec des juristes, fiscalistes et des notaires . Cela va nous servir à apporter un meilleur service.

Avez-vous des questions :

 

Quels sont les questions à poser au recruteur ?

 

Le piège face à cette question “ Avez-vous des questions ? “ c’est de partir sur des choses auto-centrés : “ Es ce que j’aurais accès à des formations ? “ .” Quelle progression allons vous me proposer ? “

 

L’idée c’est par rapport à ces questions de poser des questions qui vont permettre d’argumenter par la suite.

En particulier, des questions centrées sur le poste. Exemple : “ Oui, écoutez, ce que j’aimerais c’est savoir l’année avenir quels sont les projets sur lesquels je pourrais travailler.

IJOBS.fr

Contact

FAQ

Отправка формы…

На сервере произошла ошибка.

Message

 

 

 

 

© 2019 IJOBS.tn Tous droits réservés

Blog

Contact

Déposer votre CV